Connaitre la valeur d'une couleur : exercice N°4

Connaître la valeur intrinsèque des pigments de couleur est crucial pour le succès et le plaisir de la peinture. C’est vrai pour toutes les formes picturales du figuratif à l’abstrait.
Maintenant que vous avez fabriqué votre échelle de valeurs, ou votre échelle de gris.
Dans cet exercice numéro 4, je vais essayer de vous expliquer, comment vous en servir.
Les valeurs d’une couleur peuvent varier en fonction de la qualité (Extra-fine, Fine ou de l’étudiant) et du fabricant de la peinture. Encore que si vous allez chez un distributeur de couleurs, digne de ce nom, vous ne devriez découvrir que de bonnes peintures, par contre, si vous allez, chez des importateurs, qui vendent des produits Beaux-arts juste pour faire une peu de Fric sur votre dos, sans rien connaître à l’art, là je suis absolument pas sûr de la qualité de la peinture.

Connaitre la valeur d’une couleur : exercice N°4Connaitre la valeur d'une couleur : exercice N°4

Par exemple, la couleur dite Viridian, appelé aussi le Vert émeraude, peut tomber n’importe où entre le Gris moyen et le noir sur l’échelle de valeurs.
Il est bénéfique pour nous de connaître la vraie valeur des pigments purs que nous utilisons dans sur notre palette.
Le meilleur moyen pour découvrir la valeur de vos tubes de peinture que vous possédez, c’est de faire l’exercice suivant :
Vous allez poser sur une feuille de papier format A4, une touche de chacune des couleurs que vous possédez.
Vous posez une touche de peinture une seule et pure, j’entends par là, la couleur sortie du tube.
Vous posez les touches les unes en dessus des autres.
Ensuite, vous allez (après séchage) poser votre échelle de gris à côté de vos couleurs et essayer de découvrir la valeur de cette dernière.
Petite astuce pour les débutants, une fois les couleurs sèches, vous photocopiez en noir et blanc votre feuille.
Cela va vous donner une feuille avec vos couleurs en gris, et l’avantage, c’est que quand vous poserez votre échelle de gris à coté, vous allez pouvoir découvrir extrêmement facilement la valeur de vos couleurs.
Maintenant, vous commencez à être prêt à maîtriser la couleur.
 
 

Comment déterminer une valeur : cours N° 3

Ce cours est assez simple en soi, mais il reste primordial pour une bonne maitrise de la couleur.
Il existe trois critères pour définir une couleur :

  • Sa nuance
  • Sa valeur
  • Son intensité.

 
Dans cet exercice nous allons aborder :
La valeur d’une couleur.
La valeur d’une couleur spécifique varie en fonction du fabricant et de la qualité du pigment, de la qualité Extra-fine, fine ou étudiant.
Autre problème majeur, c’est qu’il est assez difficile de déterminer la valeur du couleur que l’on voit dans la nature, donc encore plus difficile de la retranscrire sur un support quelconque.
Quand nous peignons, nous devons automatiquement apprendre à évaluer cette valeur.
Et c’est là que commence les difficultés  🙁
Nos yeux perçoivent beaucoup plus de changements de valeur que ne peuvent être exprimés avec la peinture.
Première étape pour définir la valeur d’une couleur.

Comment déterminer une valeur  : cours numéro 3

Comment déterminer une valeur : cours numéro 3
Pour cet exercice vous allez tout simplement fabriquer une échelle de valeur.
Ce dont vous avez besoin :

  • Une feuille de papier acrylique ou Huile format A4.
  • Une règle
  • Un crayon HB
  • Une gomme
  • Un tube de Noir
  • Un tube de Blanc de Titane

Cette échelle est utilisée depuis des décennies par les photographes, mais aussi par les peintres les plus talentueux.
Vous allez préparer sur support papier, une forme géométrique comportant 7 carré de la même taille.
Vous allez les nommer de 1 à 7.
Dans le premier carré vous allez poser un noir
Dans le dernier carré (N°7), vous allez mettre du blanc de préférence Blanc de titane.
Ensuite vous allez mélanger à part égale le blanc et le noir, pour obtenir un premier gris.
Ce gris vous allez le poser dans le carré numéro 2.
A ce gris ensuite vous allez mélanger la même quantité de blanc puis le mettre dans la case numéro 3
Ainsi de suite juste qu’au numéro 6.
Et voilà, votre échelle de valeur est prête.
Vous allez pouvoir commencer à comprendre la valeur de vos couleurs, mais ça c’est pour le prochaine cours.
 
A très vite
Thierry

Le contraste : Cours gratuit N° 2

Dans ce deuxième cours, je voudrais aborder avec vous le contraste.
Dans un premier temps voici la définition du mot contraste :
Opposition de deux choses, dont l’une fait ressortir l’autre : Le contraste entre un tapis bleu et un mur jaune. Le contraste de deux caractères. (Larousse)
Le contraste (lat. « contra », « contre », et « stare », « se tenir », de l’i.e. « sta ») est une propriété intrinsèque d’une image qui quantifie la différence de luminosité entre les parties claires et sombres d’une image1. On parle aussi de brillance, qui, en revanche, n’admet pas de définition technique. (Wikipédia)
Cours gratuit Numéro deux Le contraste.
Maintenant attention, en matière de couleurs, plus la couleur est pure et plus le contraste est grande, et si vous mélangez à ces couleurs du blanc et bien vous diminuez à partir de là le contraste.
Nous pouvons constater 7 sortes de contraste :
1· Le contraste de la couleur en soi
2· Le contraste de la lumière et de l’ombre
3· Selon la sensation de la couleur chaud ou de froid  (Orange, rouge jaune = Chaud  ou Bleu vert = Froid)
4· Le contraste par les complémentaires
5· Le contraste par les quantités de couleur
6· Le fameux contraste simultané des couleurs mis à jour par Chevreul.
7· Le contraste par rapport à la qualité de la couleur elle-même,
Cours gratuit Numéro deux Le contraste.

Cours gratuit Numéro deux Le contraste.

Donc ce second cours, je vais vous demander de choisir une nature morte comme dans le premier cours d’ailleurs, je ne suis pas forcément fan des natures mortes, mais c’est ce qui est le plus simple à mettre en place. Et surtout plus simple purs ci, je pense qu’il serait difficile pour quelqu’un qui ne maitrise pas trop la couleur de partir sur un paysage ou tout autre sujet un peu trop complexe.
Une fois votre choix fait, vous allez faire deux tableaux/œuvres en partant d’une seule et même nature morte.
Vous allez dessiner ce que vous avez choisi sur deux supports papier de même taille (50×65) ou vous pouvez couper en deux la feuille.
Une fois votre dessin fait, vous allez faire un fond  gris très clair et sur le deuxième support vous allez faire un fond presque noir (gris foncé).
Pour faire une meilleur étude, vous allez partir d’une des couleurs primaires, ou alors d’une couleur fabriquée à base d’un seul pigment. Vous trouverez l’information sur le coté de votre tube. Il devrait avoir la mention  Pig : ……. Et il doit y avoir qu’une seule mention par exemple PB 32 pour le Pigment bleu 32 = Bleu outremer.
Pour faire votre travail vous allez partir d’une seule couleur et vous allez travailler avec les différentes valeurs de cette couleur.
Vous allez dégrader cette couleur en partant de la couleur la plus pure et en mélangeant du Blanc  ou du noir.
Allez maintenant c’est à vous et bon courage, en cas de problème n’hésitez pas à m’envoyer un mail.
La Valeur dune couleur

« Voici un principe d’esthétique, une règle, dis-je, pour les artistes. Soyez réglé dans votre vie ordinaire comme un bourgeois, afin d’être violent et original dans vos œuvres. »
Gustave FLAUBERT   (1821-1880)