Comment dessiner une ville au fusain

Bonjour, Je suis étudiante en art visuel et on me demande de faire une ville avec le fusain. Il y a énormément de détail et mon médium s’étant plus que d’autre chose… avez-vous des conseils à me donner svp? Merci! Laurence

Ville de montruiel sur mer , dessin d enfant 1888
Ville de montruiel sur mer , dessin d enfant 1888

Tous d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs type de fusain, aussi bien en qualité de bois (brulé) quand dureté.
Les meilleurs fusains sont faits dans du saule.
fusainscoates
Pour un travail tout en finesse, comme une ville, je vous conseille d’utiliser le CRAYON FUSAIN, plus précis dans le trait, ou un fusain Carré, ce qui permet de le travail sur un angle, toujours dans un but de précision.
crayon-fusain-90
Le crayon fusain est un mélange de Fusain et d’argile, pour pouvoir avoir une mine, affutable.
Autrement, il existe une catégorie de crayon, appelé «Négro » qui sont très pratiques pour les zones très sombres, voir Noir.
Car, il est difficile d’obtenir des noirs profonds avec un fusain.
Pour éviter le « beurrage » du travail, il faut absolument éviter d’estomper avec le doigt, car il graisserait votre travail.
Il est possible aussi de fixer votre travail régulièrement, pour éviter un étalement du fusain.
Vous pouvez retrouver un pas à pas au fusain ici
portrait au fusain 

Les matériels :

Papier à grain fin
Fusain et Crayon fusain.
Estompe
Gomme mie de pain.

Le papier :

Il vaut mieux choisir un papier à grain léger, pour une meilleure accroche.
Mais pas de papier à grains trop épais (éviter le c à grain) car tu n’obtiendras pas de finesse dans ton dessin et dans ton trait.
Personnellement, j’aime l’Ingres MBM de chez Canson (0.40€ la feuille) ou le papier Ingres de chez Clairefontaine en 130 grs aussi.

Crayon Fusains :

Ils existent dans différentes marques : Conté, Faber Castel, Lyra, Rowney etc..
Ils existent en différentes duretés : H – HB – B – 2B
Ils sont très pratiques car, ils permettent un travail en finesse et précision.

Fusains :

Là aussi, il y a plusieurs duretés.
Ils en existent dans différentes :
Formes : carrées & rondes
Grosseurs: de 2 mm à 2 cms

Conseil destiné aux artistes professionnels ou semi-professionnels

Je donne un droit de reponse à Monsieur BOSCO, le nouvel administrateur de Camdbrige expertise.
Il semblerait que les choses soit en train de changer du cote de cette société, c’est bien.
Voici le courrier que j’ai reçu de Monsieur BOSCO
DROIT DE REPONSE

Cher Monsieur,
 
 
Suite à notre communication téléphonique, je suis vraiment pénalisé par votre lien, nous sommes une jeune société qui prend la suite de Cambridge Expertise et nous ne fonctionnons absolument pas de la même maniére que l’ancien directeur.  
 
 
Suite à la reprise de Cambridge Expertise, nous faisons de nombreuses modifications sur ce site.
Nous nous donnons comme objectif de vendre un grand nombre d’artistes en Europe et à l’étranger.
En ce qui concerne les expertises de tableaux, le plus juste prix sera effectué par des commissaires priseurs.
 
M Bosco dirigeant de Cambridge Expertise
 
Merci de faire le nécessaire rapidement, en enlevant le boulet accroché à ce site, trop lourd lorsqu’on démarre.

Best Regards

Cordialement

C Bosco
Cambridge Expertise
Phone: +44 1223 798219
———————————————————————————-

Bonjour a tous,
Je viens de recevoir ce mail d’un de nos amis artistes peintres.
Voici son Message :

Je souhaite informer la communauté des artistes de l’a…………… qui circule sur internet :
Cambridge Expertise – Jean Saint-Aubin qui sévit sur internet est un c………………..
Il n’a aucune expertise du tout et se poste sur son PC pour rechercher, téléphoner et trouver des p………… qui vont accepter de le payer 1500 € pour une expertise de leurs oeuvres.
En fait cet individu s’appelle réellement Bernard Boscher et n’a aucune formation ni expertise, ne fait aucune publicité pour faire connaitre les oeuvres des artistes contrairement à ce qu’il prétend.
Je me suis fait avoir si vous souhaitez d’autres informations n’hésitez pas à me contacter –

 
J’ai déjà entendu parler de cette personne, par un artiste breton qui avait fait appel à lui.
Comme vous le savez peut-être, je suis professionnellement un Web Marketeur, amateur d’art et de ses techniques.
Donc pour éviter de tomber dans le piège la calomnie inutile, j’ai simplement analysé le site internet, qui devrait vous en apprendre davantage sur l’individu.
 

  • Le site – Le site est hébergé, en Suisse à Bernes. Pourquoi, si la société est en Angleterre se faire héberger en suisse, alors qu’il y a de très bons services en Angleterre comme 1and1 l’un des plus gros hébergeurs en Europe avec OVH.

14-10-2013 12-38-51

  • Whois – Le nom de domaine appartient à un certain Bertrand Boscher (comme le précisé l’ami peintre ci-dessus). Par contre, nous voyons apparaitre dans les renseignements la société Cambridge Expertise Limited, dont l’adresse est le 11 temple Close Huntingdon  PE 293QX GB par contre, les numéros de téléphone et de Fax, sont Suisse +41. Étrange non !

14-10-2013 12-39-03

  • Présentation —  La page présentation de leur site, nous fait penser qu’ils sont nombreux, que ceux sont des experts, auprès de particulier, de collectionneur, de musées, de galeristes et de Salle des ventes. ° 81-255 du 03 mars
    • Il est dommage qu’ils ne nous citent aucun de leurs clients, j’ai appelé plusieurs responsables de Musées et aucun n’a entendu parler de cette société
    • Le numéro de téléphone de cette Société anglaise est un numéro de portable français. Là pour moi c’est un mystère. Et le numéro déclaré pour l’enregistrement du nom de domaine est Suisse.
    • Sur la page « Appelations », il parle du Décret nº 81-255 du 03 mars 1981. Cela ne veut rien dire, car ce décret effectivement parut au journal officiel : Décret nº 81-255 du 3 mars 1981 sur la répression des fraudes en matière de transactions d’oeuvres d’art et d’objets de collection. C’est un bon moyen d’embrouiller les artistes, il vous parle de termes techniques soi-disant réglementés. Mais voici le lien vers ce texte???? Cliquer ICI
    • Les adresses de contact et d’enregistrement de nom de domaine sont différentes, cela n’a rien d’illégal, mais tout cela ressemble plus à une société Offshort Anglaise.
    • Pour la photo en page d’accueil. En regardant avec Google Eart, la photo si dessous nous montre aucun bâtiment de cette taille dans cette rue. Encore quelque chose d’étrange. Idem pour la rue temple close Huntingdon Cambridge. Maintenant, il n’indique pas sous cette photo, que c’est leurs Bureaux !

14-10-2013 15-43-30
14-10-2013 13-55-37
Ma conclusion est simple, quand quelqu’un vous propose ce genre de service payant, renseignez-vous sur les forums, voir auprès de vrais spécialistes. Soyez très très prudent.
On vous parle d’expertiser vos tableaux, de leur donner une vraie cote.
Expertiser pourquoi ? C’est vous qui avez fait cette œuvre, donc vous savez comment elle a été faite, par qui et quand, donc je vois pas à quoi sert cette expertise.
La vraie cote, cela n’existe pas, c’est à vous à trouver le prix de votre travail, vous pouvez toujours comparer ce dernier à celui d’un confrère. Quand vous aurez commencé à vendre, vous aurez une cote, mais ceux sont vos acheteurs qui la  font en réalité .
Pourquoi, la société, n’affiche-t-elle pas un numéro de téléphone de ces bureaux en Angleterre. Entre les Experts, leur service juridique, il doit bien y avoir la possibilité que quelqu’un nous réponde au téléphone.
Par contre, le peintre que j’ai rencontré en Bretagne, qui a eu affaire à cette personne,  a reçu moyennant la somme de 1500 euros. (en 2010), un livret et un CD/DVD comprenant :

  • Une soi-disant évaluation de son travail
  • Une rédaction d’un texte critique du travail de l’artiste en Français, mais aussi en Anglais
  • Un certificat d’authenticité???????????

 
Même si l’on peut mettre en doute la validité, l’expertise de ces documents, L’artiste a signé pour un travail, et ce travail a été fait.
 
Si jamais Messieurs Jean Saint-Aubin et Bertrand Boscher lisent cet article, je laisse bien entendu un droit de réponse.
Voici un lien vers un forum qui parle de cette société.
http://annuairedespeintres.org/forum/detail.php?forumid=4&id=3956&p=1
 
N’hesiter à me faire part de vos commentaires, ou problèmes similaires.
 

Quel format pour peindre

bonjout à tous,
 
chassisentoilesgenePetit poste ce matin, pour repondre à une question d’un lecteur michel (de Caen)
Quel est le meilleur format pour peindre.
 
Il n’y a pas de format idéal, tout dépend, de votre sujet.
Mais que votre choix se soit porté sur une surface à peindre rectangulaire, carrée ou ronde, pensez que chaque forme possède ses lignes de forces naturelles, et que de n’en pas tenir compte apportera une construction déséquilibrée, alors qu’elle se devrait d’être l’armature sur laquelle vous allez travailler…
….dont la géométrie est la base.
Et, s’il y a une étude qui liée avec la peinture, c’est assurément la perspective.
Encore apprendre ?
C’est fastidieux ?
Apprendre, c’est découvrir. 🙂

Quel papier pour le pastel ?

82-preparing-pastelsBonjour,
Aujourd’hui j’ai décidé de répondre à une question que m’a posée Christian de Clermont-Ferrand.

Christian utilise depuis de nombreuses années du papier ponce, pour sa technique de Pastel.
Ce papier est fabriqué en Allemagne, Christian n’a pas trouvé de fabricants identiques en France, et compte tenu de la difficulté à se procurer ce papier, il me demande si j’ai une solution à son problème.
 
 
 
 

Alors le carton ponce a été distribué de nombreuses années en France par la société se tout le situé dans la banlieue  Parisienne. Cette société ne distribue  plus se produit depuis plus de 15 ans. Et à ma connaissance aucune autre société  n’assure sa commercialisation sur le marché français.
Dans un premier temps, vous pouvez interroger les magasins de bricolage spécialisés pour retrouver un papier équivalent. Normalement c’est un papier ponce triple zéro.
C’est un papier que j’ai personnellement vendu à l’époque où j’avais mes magasins beaux-arts. Toutefois vous allez vous confronter aux tailles de ce papier. En effet, dans ce type de commerce vous ne trouverez en taille maximum que le format A4 (21 29,7).
J’ai abandonné à l’époque la distribution de ce produit auprès des artistes peintres pour les raisons suivantes:

  • Le format est trop limité en taille
  • Le papier est trop agressif, par conséquent le pastel fond rapidement. (Vous pouvez être amenés à user un bâton complet en allant d’un bout à l’autre de la feuille)
  • La difficulté à se de se réapprovisionner lié à des changements de fabrication, de fournisseurs, de contraintes de marché
  • Le manque d’information, pour moi et mes clients, quant à la tenue dans le temps du support, et de son taux de pH.

Ces papiers ne sont pas véritablement conçus pour retenir la poudre de pastel. Les pigments remplissent immédiatement les minuscules interstices entre les grains de Carborundum ou autre, dont la structure n’est pas adaptée pour bloquer le pigment.
 
Les papiers prévus pour le pastel, quant à eux, retiennent cette poudre grâce à leurs innombrables robes microfibres. Je vous conseillerais, à moins que vous ne les connaissiez déjà, d’essayer :

papier pastell card sennelier

> Le Pastel Card distribuée par la maison Sennelier  à Saint-Brieuc.

  • C’est un support de 360 g sur lequel sont pulvérisées des microfibres végétales (Liège) colorées, à pH neutre
  • Sa surface est très accrocheuse sans être aussi agressif que papier ponce
  • Il existe en format 65 50, et vous pouvez le trouver parfois au format 60 80.
  • Il existe 14 nuances
  • Il n’est pas nécessaire de fixer le pastel.

Clairefontaine_10820_ML

> Le pastel Mat distribué par la maison Clairefontaine. Voir l’article que j’ai écris sur le PASTELMAT (ici)

  • C’est un support aussi de 360 grs des vues spécialement développées pour les passer liste
  • Sa surface veloutée unique fait d’une fine couche de fibres de cellulose, à la capacité de saisir et de tenir plusieurs couches de pastels
  • Il existe au format 50x 70 et 70 x 100
  • 8 Nuances
  • Il ne nécessite pas l’utilisation d’un fixatif

Pastel schmincke - papier Sanfix

> Le papier Sanfix fabriqué par la maison Schmincke

  • C’est un support plus léger, plus souple que les deux premiers.
  • Il existe en 4 nuances.
  • Son format est de 50 x 65

Papier Pastel Spectrum
> Le Papier ART Spectrum

  • C’est un support de 300 grs au Ph neutre
  • Il existe en 14 nuances.
  • Son format est de 50 x 70
  • Il est recouvert d’une couche d’apprêt Colourfix, donnant une surface légèrement rugueuse
  • Il nécessite un  léger passage d’un fixatif pastel.

Mon Avis

Personnellement, j’ai utilisé et testé ces quatre papiers, je peux même dire les cinq papiers avec le papier ponce.
Ma sympathie va en premier au PastelMat, car j’aime son accroche, j’aime sa douceur, c’est un support agréable à travailler.
En deuxième, c’est le PastelCard, il est aussi agréable que mon premier choix, son seul inconvénient par rapport au PastelMat, c’est qu’il ne supporte aucune goutte d’eau, voire de transpiration, faute de quoi vous verrez apparaître une petite tache blanche à la place de votre pastel. Il est aussi déconseillé de l’utiliser dans des zones humides comme les pays tropicaux par exemple.
Le Sanfix est plus délicat à travailler, et il rape le bout des doigts